Favoriser l’accueil des étudiants indiens à Nantes. Tel est le pari des écoles d’ingénieurs nantaises qui multiplient les partenariats en tout genre avec les universités techniques dans le sous-continent indien.

 

study mechanics france nantes engineeringCentrale Nantes, établissement d’enseignement supérieur et de recherche, vient de signer deux nouveaux accords en vue de la création de doubles-diplômes avec les universités technologiques de Kanpur (Uttar Pradesh) et de Jodhpur (Rajasthan), ce qui porte à huit le nombre d’accords de ce type en cours avec les instituts d’enseignement supérieur de ce pays.

 

Centrale Nantes, pionnière en Inde

Centrale Nantes avait ouvert la voie en 2011, à l’occasion d’un premier double diplôme signé avec Anna University (Madras/Chennai), une des universités les plus réputées pour les formations d’ingénieurs en Inde. Premier accord jamais signé à l’époque entre deux établissements français et indien d’enseignement supérieur, il conduit à la délivrance simultanée des diplômes d’ingénieur français et de master indien, après un séjour de deux ans dans le pays partenaire. La première étudiante indienne participant à ce programme est arrivée à l’Ecole Centrale Nantes à la rentrée 2012.

 

Centrale Nantes prévoit par ailleurs, dans le cadre du tout nouveau programme européen Erasmus Mundus Heritage, mis en place en 2012 et coordonné en Europe par Centrale Nantes, d’accueillir une vingtaine d’étudiants indiens à la rentrée 2013. Doté d’un budget de 3 millions d’euros, ce projet permet de financer 140 bourses de mobilité entrante d’Indiens en Europe (masters, doctorats).

 

La mécanique et les matériaux pour Centrale Nantes

Décidé à répondre directement aux besoins de recrutement des entreprises, Centrale Nantes vient de signer une convention avec Michelin. Ce partenariat doit permettre d’accueillir des étudiants indiens en mécanique, structure, matériaux et hydrodynamique, dans le cadre de bourses cofinancées par Michelin et l’Institut Français.

L’accueil des étudiants internationaux est devenu une priorité pour l’Ecole Centrale Nantes qui prévoit d’en doubler le nombre à 500 d’ici à 5 ans.

 

Le nucléaire pour l’Ecole des Mines de Nantes

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’Ecole des Mines de Nantes vient pour sa part  de signer deux nouveaux accords de double diplôme dans le domaine du nucléaire en Inde : l’un avec l’University of Petroleum and Energy Studies (UPES) de Dehradun, au nord du pays (Uttarakhand); l’autre avec la Mody Institute of Technology and Science (MITS) à Lakshmangarh dans le Rajasthan.

 

L’électronique à Polytech

Quant à Polytech Nantes, c’est un accord de diplôme joint (2012-2017) pour les formations Master 2 Multimedia, Data Management, Electronics Systems and Electrical Engineering qui est désormais sur les rails avec Aditya Birla Training and Research Centre BKBIET Campus de Pilani (Rajasthan).

Tags : , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

*

*

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Les derniers tweets